Téléphone:

phone

+33 (0) 1 40 86 00 00

email:

phone

contact@pigeon-propre.fr

Plainte contre la commune de Villeréal après la battue aux pigeons

blog0 comments

Le 25 janvier dernier, une mobilisation de 80 chasseurs s’est lancée dans une battue au cœur du village de Villeréal, dans le but de chasser les pigeons.
Cette demande a été faite par la municipalité, mais toutefois interdit, selon une association de protection des oiseaux qui a d’ailleurs porté plainte pour cette opération.

Pierre-Henri Arnstam, maire de Villeréal avait pris un arrêté pour pouvoir autoriser une battue dans le but de chasser les pigeons.
Les premiers coups de fusil se sont fait attendre le 25 Janvier avec les services de 80 chasseurs issus des sociétés de chasse du village.
La nuisance des pigeons étant un réel problème, il était impératif d’agir pour endiguer la prolifération des pigeons dans la belle Bastille médiévale de la Villeréal.

chasse aux pigeons dans le centre ville de Villeréal

image : ladepeche.fr

L’utilisation d’arme en ville totalement interdite

Les rues du village ont été encerclées entre 9 heures et midi, tel un véritable terrain de chasse.
Même si les habitants du village se plaignaient régulièrement de la nuisance des pigeons, ils attendaient une solution plus douce.
D’ailleurs, l’association « Nos amis les oiseaux » a réagi tout aussi radicalement en déposant une plainte contre la municipalité de Villeréal et contre X (visant les chasseurs ayant accepté cette opération) devant le tribunal de grande instance D’Agen.
Pour petit rappel, la loi interdit formellement l’utilisation d’armes à feu en ville et en direction des habitations.
Malgré tout, la mairie affirme avoir un arrêté préfectoral, dont personne n’a encore réussi à ressortir le papier.

Les pigeons sont considérés comme des animaux domestiques

Le président de l’association de protection des oiseaux n’a pas perdu de temps pour réagir en exprimant son désaccord sur le moyen utilisé pour chasser les pigeons, même s’il est d’accord sur l’importance de réguler la population des pigeons, notamment pour l’hygiène, la salubrité et la santé de tous.
Il faut agir différemment, on ne peut pas organiser de battue sur un animal domestique, c’est interdit.

Un projet de pigeonniers contraceptifs ?

La première piste envisagée serait l’installation de pigeonniers contraceptifs.
Le but étant d’arriver à attirer les pigeons avec des graines pour ensuite remplacer leurs œufs par des œufs factices pour éviter la reproduction des pigeons.

Source : ladepeche.fr

Laissez un commentaire ou écrivez nous pour toute demande de devis: