Téléphone:

phone

+33 (0) 1 40 86 00 00

email:

phone

contact@pigeon-propre.fr

La colombophilie et les courses de pigeons voyageurs

blog0 comments

Les pigeons voyageurs apprivoisés existent-ils encore aujourd’hui ? Savez-vous ce qu’est la colombophilie ? Quelle est la vie d’un pigeon voyageur de course ? Du messager volant à l’athlète de compétition, le volatile dressé et entraîné a traversé les siècles en exerçant plusieurs fonctions jusqu’à nos jours, pour le plus grand plaisir des colombophiles.

 

 

L’art millénaire d’élever les pigeons voyageurs

L’élevage de pigeons voyageurs est une pratique millénaire, bien connue et maîtrisée par différentes civilisations depuis la nuit des temps et l’Égypte ancienne. À l’époque où internet n’existait pas et où emprunter certaines routes à terre était très périlleux, des pigeons étaient savamment dressés et envoyés avec un message enroulé autour de la patte jusqu’au lieu et au destinataire choisis, en toute discrétion.

Le pigeon voyageur, messager furtif en temps de guerre

En effet, au fil des siècles, l’usage de petits messagers volants a particulièrement été développé à des fins militaires et diplomatiques. Pas plus tard que lors des deux dernières guerres mondiales, des pigeons voyageurs ont été sollicités pour transmettre des informations hautement stratégiques et confidentielles, sans se faire détecter, ni intercepter par les radars ennemis. Aujourd’hui, la tradition de l’élevage du pigeon voyageur se perpétue par des éleveurs passionnés, les colombophiles, et la pratique de la colombophilie. Connaissez-vous cette discipline ?

Qu’est-ce que la colombophilie ?

La colombophilie consiste à élever des pigeons voyageurs en vue de les présenter à des compétitions officielles. Plusieurs types de courses existent (vitesse, fond, demi-fond, etc), sur des distances allant jusqu’à plusieurs centaines de kilomètres. Chaque catégorie de course est régie selon des règles très précises. Des critères stricts de participation doivent être respectés : impression générale, vivacité, morphologie, musculature, mensurations, etc.

D’autre part, pour suivre les pigeons en vol et contrôler les temps de franchissement de la ligne d’arrivée, les oiseaux compétiteurs sont bagués. Les bagues servent notamment à identifier chaque oiseau par un numéro de matricule et à le géolocaliser en temps réel, grâce aux progrès de la technologie de traçage. Sur de très longues distances, un pigeon de course de fond doit suivre une cadence moyenne de 60 km/h pour espérer se poser sur le podium !

L’entraînement musclé du pigeon de course

Pour se préparer, toute l’année, les colombophiles concoctent un programme d’entraînement musclé à leurs petits prodiges pour tenter de remporter un trophée local, national, ou mondial ! Dès l’âge de 2 mois, le pigeonneau est entraîné à reconnaître son habitat. Afin d’être dans les meilleures conditions physiques le jour de la grande course, les pigeons apprivoisés sont emmenés dans des camions spécialisés et relâchés au loin, d’abord à plusieurs dizaines, puis à plus de cent de kilomètres de leur colombier d’origine.

Les athlètes volatiles doivent alors compter sur leur extraordinaire sens de l’orientation et leurs deux ailes vaillantes ! Motivés par son instinct de survie, le pigeon voyageur doit alors retrouver par lui-même le chemin qui mène à son nid, à sa moitié, à sa progéniture, et voler jusqu’à destination le plus vite possible. Une fois bien entraîné, l’oiseau de course est capable de se surpasser pour rentrer chez lui en un temps record, quitte à traverser un pays entier.

La Fédération Colombophile Française (FCF)

À l’instar des sportifs, athlètes et passionnés de toutes sortes de disciplines, les pigeons voyageurs ont eux aussi leur propre fédération ! La Fédération Colombophile Française (FCF) est une institution qui fédère les associations régionales et éleveurs dans tout l’Hexagone. Aujourd’hui, plusieurs milliers de colombophiles sont recensés en France par la fédération nationale, dont le siège est situé à Lille.

La Fédération Colombophile Internationale (FCI)

Un peu plus au nord, la Fédération Colombophile Internationale (FCI) est quant à elle localisée à Bruxelles. Elle est en charge de l’organisation de championnats du monde et de l’homologation des dispositifs de compétition. L’institution mondiale se penche également sur des questions de fond, telles que la protection de l’espèce, ou l’état des lieux de la recherche sur les volatiles sauvages et apprivoisés.

Vous souhaitez assister à une course de pigeons, ou visiter un colombier et ses petits athlètes volants ? Contactez votre fédération colombophile locale et découvrez l’univers des pigeons voyageurs de compétition. Avec le système breveté de l’électro-répulsion, fabriqué en France, Pigeon Propre vous propose une alternative efficace et inoffensive pour les oiseaux aux pièges anti-volatiles classiques, bien souvent dangereux pour nos amis ailés.

Laissez un commentaire ou écrivez nous pour toute demande de devis: