Téléphone:

phone

+33 (0) 1 40 86 00 00

email:

phone

contact@pigeon-propre.fr

Y a t-il un risque de contamination à la covid-19 par les pigeons ?

blog0 comments

Les pigeons peuvent-ils nous contaminer à la covid-19 ? Connus pour être porteurs de certains virus, maladies et bactéries, les volatiles qui se posent sur mon balcon, ma fenêtre ou dans mon jardin, représentent-ils un risque de contamination ? Pigeon Propre vous informe sur ce sujet d’actualité et vous accompagne pour éloigner durablement les nuisibles volants hors de chez vous, de vos locaux professionnels, de votre monument historique ou de votre exploitation.

Les pigeons peuvent-ils être porteurs de la covid-19 et contaminer les humains ?

Depuis l’histoire du désormais célèbre marché aux animaux sauvages de Wuhan dans la recherche des origines présumées de la pandémie de covid-19, toutes les spéculations ont été permises au point de ne plus savoir à quelles informations se fier. Si le Sars-Cov-2 est parvenu à muter et se transmettre entre différentes espèces animales telles que la chauve-souris et le pangolin, pourquoi pas les pigeons ? Au regard de la gravité du sujet et du niveau d’incertitude actuel autour de la pandémie, il est tout de même légitime de se poser la question.

Plusieurs espèces animales peuvent porter mais rarement transmettre la covid-19

D’après les scientifiques de l’Organisation Mondiale de la Santé, la covid-19 a très certainement une origine animale et aurait muté jusqu’à se transmettre entre différentes espèces. Probablement issu de la chauve-souris, le Sars-Cov 2 serait alors passé par plusieurs hôtes tels que le pangolin, avec un risque de réservoir animal pour les variants actuels.

D’autre part, certains cas de covid-19 ont été avérés chez des animaux comme le vison, le lapin, le furet, mais aussi le hamster, le chien et le chat. Dans la plupart de ces cas, l’animal est hôte ou porteur asymptomatique, sans montrer de signe d’infection, avec un risque de contamination plus ou moins important au sein de son espèce, mais un risque très faible voire pas du tout pertinent vers une autre espèce comme la nôtre.

Il n’y a aucun risque avéré de contamination inter-espèces à la covid-19 par le pigeon

Dans le cas du pigeon face à l’inquiétude liée à la covid-19, les virologues et vétérinaires affirment qu’il n’y a aucune chance avérée de contamination du volatile et encore moins vers l’humain. Pourquoi ? Tout simplement parce que les oiseaux sont sensibles à certains coronavirus de type delta ou gamma, mais pas de type bêta tel que le Sars-Cov 2.

En d’autres termes, il n’y a pas de risque prouvé que les pigeons puissent être porteurs de la covid-19, ni donc le transmettre à l’espèce humaine. Quant au risque de contamination par les plumes ou les pattes, il serait quasiment nul selon les scientifiques. Pour autant, compte tenu du faible niveau d’information et de recul sur ce nouveau virus pandémique capable de muter fréquemment entre espèces différentes, mieux vaut rester prudent sur ces conclusions à l’instant T.

Quels virus et maladies les pigeons peuvent-ils transmettre à l’être humain ?

A priori, les pigeons ne devraient pas être une source de contamination à la covid-19 pour nous humains. En revanche, il est scientifiquement établi de longue date que cette espèce de volatiles véhicule plusieurs bactéries, maladies et virus, voire même certains coronavirus ! Lesquels ? Est-ce dangereux pour nous ? Comment risque t-on de les attraper ?

Les volatiles peuvent être porteurs et transmetteurs de plusieurs maladies

Oui, il y a bel et bien un risque de zoonose avec les pigeons hors covid-19, c’est-à-dire une potentielle transmission d’une maladie animale vers notre espèce. En particulier, ces volatiles sont porteurs de plusieurs sortes de bactéries et champignons pouvant causer des problèmes de santé plus ou moins graves aux humains. Ils peuvent aller de la simple fièvre et de l’état grippal à de la diarrhée et jusqu’à une pneumonie ou autres troubles pulmonaires.

Comment attrape t-on ces maladies ? La contamination se produit le plus souvent en respirant des poussières de fientes, dans des lieux investis par les nuisibles volants ou dans des pigeonniers d’élevage, où les éleveurs sont très exposés. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article sur les maladies transmissibles du pigeon à l’humain.

Pigeon Propre, la solution pour éloigner durablement les pigeons

Pour éviter tout risque d’infection ou de pathologie causée par une trop forte présence des pigeons, la meilleure solution consiste à mettre en place un dispositif anti-volatile efficace sur le site concerné. Compte tenu de la persistance des pigeons et du potentiel surnombre en très peu de temps, le nettoyage est toujours positif mais serait insuffisant, aussi approfondi et méticuleux soit-il.

Sans l’intervention de professionnels, les pigeons finiront toujours par revenir, d’une manière ou d’une autre. Parmi les différentes stratégies possibles, Pigeon Propre vous propose le système anti-pigeons le plus adapté à votre espace, afin de maintenir éloignés les nuisibles volants de manière durable et définitive, dans le respect de l’Environnement et de l’Animal. Ce sera le meilleur geste barrière et la meilleure forme de distanciation.

Laissez un commentaire ou écrivez nous pour toute demande de devis: